Citation

 » Et pour quelles raisons étranges, les gens qui tiennent à leurs rêves, ça nous dérange, ça nous dérange … « 

Michel Berger, La groupie du pianiste

Les commentaires sont fermés.

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :